Vaccin : la déstabilisation russe ?

par LCI

  • info

Sur Russia Today, une chaîne de propagande russe, un journaliste alerte sur le vaccin Pfizer. Selon une étude interne d'AstraZeneca, "le nombre de morts après avoir reçu une dose du vaccin Pfizer serait plus important qu'avec AstraZeneca". Toujours selon ce rapport, le nombre de morts est deux fois plus important en France et en Allemagne. Un rapport quelque peu inquiétant.Léo Grasset, youtubeur scientifique, lui, a reçu une offre de partenariat d'une agence appelée Fazze. Celle-ci lui a demandé explicitement de faire de la désinformation en affirmant que le vaccin de Pfizer était trois fois plus mortel que celui d'AstraZeneca. Le client derrière la demande, lui, reste inconnu. Très vite, Léo redoute l'arnaque et partage ses craintes sur les réseaux. Qui est derrière cette campagne de désinformation ? Pourquoi soupçonne-t-on la Russie ? Quels pourraient en être les impacts ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.