USA : les attaques de Trump contre les juges sont "démoralisantes" (Nel Gorsuch)

par euronews-fr

Aux Etats-Unis, de plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer les commentaires de Donald Trump sur la justice, des commentaires considérés comme "désobligeants".

Dans le camp démocrate, c'est le sénateur Richard Blumenthal qui dénonce les pressions exercées par le président vis-à-vis des juges.

>> "Le Parti républicain doit prendre position après les attaques de Trump contre les juges", tribune (en anglais) parue par le quotidien Hartford Courant, à lire ici

Ce mercredi, il recevait Neil Gorsuch, le juge qui vient d'être nommé par Donald Trump à la Cour suprême des Etats-Unis.

Neil Gorsuch, lui-même, a déploré les commentaires du président, qu'il qualifie de "décourageants" et de "démoralisants". Ces termes ont été confirmés par le sénateur Blumenthal à l'issue de leur entretien.

Aïe! Le juge que Trump vient à peine de nommer à la Cour suprême le trouve déjà "décourageant" https://t.co/R2OGkj6b0Z- Le HuffPost (@LeHuffPost) 9 février 2017

Trump, les shérifs et les juges

La dernière sortie en date du président américain, c'était ce mercredi à Washington, devant des représentants des shérifs.

"Les tribunaux semblent être tellement politisés. Ce serait vraiment bien pour notre justice si les juges étaient capables de lire un texte et de faire ce qui est juste."
Donald Trump, président des Etats-Unis

Le tribunal de San Francisco et le décret anti-immigration

Ce qui cristallise les tensions entre la Maison-Blanche et le pouvoir judiciaire, c'est le décret anti-immigration publié par l'administration Trump.

Le texte a été bloqué par un juge fédéral. Et désormais, c'est un tribunal de San Francisco qui doit se prononcer sur la suite à donner à ce décret.

Trump critique la justice qui va statuer sur son décret migratoire, par sebastienblanchttps://t.co/7WcoUmdzPZ #AFP pic.twitter.com/2PNSbs5yZm- AFP USA (AFPusa) 8 février 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.