Une journée à haut risque en perspective au Liban

par euronews (en français)

Les partisans de Saad Hariri appellent à une journée de colère, après avoir manifesté, coupé des routes, brûlé des pneus et crié au coup d'Etat ce lundi. A Beyrouth comme à travers le pays, les manifestations se sont succédées contre le Hezbollah. Le mouvement chiite est accusé de vouloir imposer son candidat Najib Mikati comme prochain chef du gouvernement : ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.