Une des Pussy Riot emprisonnée demande sa libération...

par euronews (en français)

L'une des membres du groupe contestataire russe des Pussy Riot demande sa libération conditionelle. Nadejda Tolokonnikova, condamnée à deux ans de camp pour avoir chanté une prière punk anti-poutine en février 2012, a déjà purgé la moitié de sa peine. Elle soutient qu'elle a déjà passé assez de temps en prison, mais refuse toujours de reconnaître sa culpabilité.

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.