Une Canadienne survit six jours sans poumons avant de recevoir une greffe

par Jeanmarcmorandini.com

Melissa Benoit une canadienne de Toronto a dû vivre sans ses poumons pendant six jours. Un prouesse réalisée par les médecins de l'hôpital General de Toronto.

Sans cette procédure risquée, « il était clair qu'elle allait mourir », affirmé à radio ici canada, le Dr Shaf Keshavjee, directeur du programme de greffe pulmonaire.

Cette patiente souffrait de fibrose kystique, ses organes étaient gravement infectés ce qui lui avait provoqué des chocs septiques et une insuffisance circulatoire. Pire la bactérie résistait aux antibiotiques !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.