Une association porte plainte contre trois ministres pour des ralentisseurs jugés illégaux

par BFMTV

Selon l'association "Pour une mobilité sereine et durable", la quasi-totalité des 4500 ralentisseurs en France sont non conformes à la législation. Elle a porté plainte contre trois ministres (Élisabeth Borne, Christophe Béchu et Clément Beaune) pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.