Un test PCR négatif désormais exigé pour franchir la frontière vers l'Espagne

par LCI

  • info

Depuis ce mardi matin, il faut avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures pour franchir la frontière espagnole. En effet, beaucoup de nos concitoyens profitent de l'ouverture de leurs bars et restaurants jusqu'à 23 heures. Aujourd'hui, le pays durcit ses mesures pour limiter la venue de touristes et éviter une augmentation du nombre de cas de Covid pendant la Semaine sainte qui commence ce week-end. Certains perçoivent très mal cette nouvelle contrainte. "Je ferai un test PCR si je m'inquiète pour ma santé et que je veux me rassurer moi, mais pas pour aller en Espagne. Je trouve que c'est une atteinte à la liberté individuelle de chacun", témoigne une passante. Ce dispositif concerne toutes les personnes âgées de plus de six ans, sauf les transporteurs routiers, les travailleurs frontaliers et les habitants qui vivent près de la frontière. Ces derniers ont le droit de circuler dans un rayon de 30 kilomètres. Les Espagnols, eux, ont l'obligation de rester dans leur région. Les contrôles sont aléatoires côté espagnol et permanents côté français. Depuis fin janvier, le test PCR négatif est obligatoire pour entrer dans l'Hexagone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.