Un rappeur veut "pendre les blancs" (2/2)

par BFMTV

Tout est parti d'un clip publié le 17 septembre sur la page Youtube d'un rappeur parisien relativement inconnu, Nick Conrad. Intitulé "Plb" pour "pendez les blancs", il met le rappeur en scène, et montre un homme blanc être torturé par plusieurs personnes noire. La vidéo, postée sur le profil officiel du chanteur, a été retirée par la plateforme depuis, mais republiée ce mercredi par des internautes. Plusieurs responsables politiques sont montés au créneau pour dénoncer le clip. Pour sa part, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour provocation publique à la commission d'un crime ou d'un délit, en vertu de l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Un délit passible de 5 ans de prison et jusqu'à 45.000 euros d'amende. Le gouvernement a également condamné "avec la plus extrême fermeté les paroles haineuses et écoeurantes" de Nick Conrad, par la voix de son porte-parole, Benjamin Griveaux. "Ceux qui les diffusent portent une lourde responsabilité et doivent réagir au plus vite", a-t-il ajouté. - On en parle avec: Candice Mahout, chef de notre service culture-showbiz. Gilles-William Goldnadel, avocat de l'Organisation de Lutte contre le Racisme Anti-blanc (OLRA). Et Alain Bensoussan, avocat en droit du numérique et des technologies avancées. - BFM Story, du mercredi 26 septembre 2018, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

À partir de 18h, Olivier Truchot prend les rênes de l'antenne pour faire place à l'analyse et aux débats autour des événements marquants de la journée. Chaque soir, "BFM STORY" reçoit des invités de tous horizons qui font l'actualité et qui interviennent à l'antenne pour l’expliquer.

BFMTV, 1ère chaine d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.