Un préfet souhaite des suspensions de permis pour certains seniors

par BFMTV

L'an dernier, dans les Pyrénées-Atlantiques, le tiers des 41 personnes décédées dans un accident de la route avaient plus de 70 ans, qu'ils soient conducteurs ou piétons. Or le préfet a la possibilité de suspendre un permis sur avis médical. Et c'est ce qu'il est décidé à faire. Le préfet en appelle donc aux familles pour qu'elles n'hésitent pas à signaler les seniors qui ne sont plus en état de conduire. Elles sont alors reçues par le docteur Patrice Hoppé, médecin au sein de la commission médicale, à la préfecture. L'an dernier, une dizaine de personnes âgées ont ainsi eu une interdiction totale de reprendre le volant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU