Un passage de l'émission d'M6 de Bernard de la Villardière déclenche une enquête de la police des polices

par Jeanmarcmorandini.com

Selon le site internet M6 Info, une enquête administrative de l’IGPN, la police des polices, a été ouverte à la suite de la diffusion lundi dernier de l’émission “Dossier Tabou” intitulée “Et si on légalisait le cannabis en France”.

Le parquet de Paris devait également ouvrir une enquête préliminaire ces derniers jours toujours selon nos informations. Les bœufs-carottes s’intéressent à un passage du reportage où un policier de l’office central pour la répression du trafic illicite (OCRTIS), toujours en exercice, évoque une scène hallucinante.

Les enquêteurs de l’office “anti-stup” auraient rendu aux trafiquants leur drogue grâce à un incroyable tour de passe-passe.

Le policier explique que les paquets de drogue étaient échangées par de réels savons conditionnés comme des lots de haschich.

Ces savons partaient par camion à la déchetterie avant d’être détruits.

Le cannabis était alors restitué à l’indicateur.

Celui-ci, référencé comme informateur par le ministère de l’Intérieur, recevait alors entre 30.000 et 50.000 euros pour avoir livré “le tuyau” sur l’endroit où se trouvait la drogue.

Le trafiquant restituait enfin cette somme d’argent aux policiers, gardant de son côté la quantité de drogue..

Vos réactions doivent respecter nos CGU.