Un Médicobus pour un meilleur accès à la santé

par LCI

  • info

Depuis quelques semaines, à Mortagne-au-Perche (Orne), le Dr Jean-Pierre Pigalle, tout juste retraité, a repris du service. Chaque mardi matin, le Médicobus, son nouveau cabinet, s'arrête dans ce village. Ici, la présence d'un seul médecin 2,5 jours par semaine n'est plus suffisante. "Ça répond à une nécessité", confie le Dr Pigalle.La désertification médicale est en effet la grande peur des territoires. Ce coin du Perche a notamment perdu 50 médecins sur 220 en dix ans. Et parmi ce qui reste, un tiers ont plus de 65 ans. Par ailleurs, sur une population de 90 000 habitants, 10 000 n'ont plus de médecins. D'où l'idée du Médicobus. Le bus médical itinérant est donc un soulagement autant pour les habitants que pour la pharmacie. C'est par elle que les patients pourront prendre contact avec le Médicobus. Dans trois ans, l'expérience soutenue par la région sera évaluée. Elle est déjà regardée de très près par d'autres territoires proches comme l'Eure et le Calvados.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.