Un groupe de 700 migrants débarqués en Birmanie

par euronews-fr

La Birmanie a finalement débarqué les quelque 700 migrants que la marine avait découverts six jours plus tôt sur un bateau surchargé dans le Golf du Bengale. Alors que le flou persiste sur l'origine de ces migrants, les autorités birmanes assurent qu'ils ne sont pas des Rohingyas, mais viennent du Bangladesh. Dans cette crise de l'immigration en Asie, les migrants bangladais fuient la misère, les Rohingyas fuient la Birmanie, où ils sont victimes de discriminations, et la plupart des uns et des autres tentent de joindre la Malaisie via la Thaïlande où un haut gradé de l'armée s'est rendu ce mercredi à la police sous les yeux des caméras. Le lieutenant-général Manas Kongpan était recherché pour son rôle dans le trafic des migrants dont des milliers ont été abandonnés en mer. L'adjoint au chef de la police thaïlandaise, Eak Angsananont, indique d'autres suspects sont encore recherchés. "À l'heure actuelle, 84 mandats d'arrêt ont été délivrés, 51 personnes ont été arrêtées ou se

Vos réactions doivent respecter nos CGU.