Un classement dévoile des taux inquiétants d'appels non-décrochés au Samu

par BFMTV

Quatre mois après l’affaire Naomi Musenga, cette jeune strasbourgeoise décédée après que son appel n’a pas été pris au sérieux par le Samu de Strasbourg, le service d’urgence est à nouveau pointé du doigt. Selon le journal Le Point, 4,6 millions d’appels téléphoniques de patients n’ont pas obtenu de réponse des opérateurs du Samu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.