Un chroniqueur de "Touche pas à mon poste !" menacé de mort

par 6MEDIAS

Oui, être chroniqueur dans "Touche pas à mon poste !" peut s'avérer dangereux ! C'est ce que certains appellent la rançon de la gloire. L'émission de Cyril Hanouna cartonne, mais il n'y a pas que des fans. Les critiques pleuvent souvent comme l'explique l'une des figures de l'émission Maxime Guény. "C'est "je n'aime pas ta gueule, je n'aime pas ta voix, je ne te supporte pas". Ne viens pas sur mon compte, alors, mec", explique le chroniqueur dans l'émission "Swift en direct". Mais parfois cela va beaucoup plus loin, à tel point qu'il est obligé de bloquer certaines personnes sur les réseaux sociaux. "Si ce sont des menaces de mort, effectivement, tu bloques, tu supprimes et tu signales. J'en ai déjà eu sur les réseaux sociaux. Le mec me dit : "Petit salopard, j'ai pas reçu l'iPhone que tu m'as vendu." J'ai reçu de vraies menaces. Je leur réponds qu'ils se sont fait avoir", révèle Maxime Guény dans l'interview repérée par Purepeople. Car s'il est la cible de ces menaces, c'est parce qu'il a été victime d'usurpation d'identité. Certains se sont fait passer pour lui pour vendre des téléphones. En février dernier, c'est sa collègue Agathe Auproux qui avait été victime du même phénomène, ce qui avait suscité la colère de ses fans.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.