Un atelier 3D pour les détenues de Versailles pour "retrouver le goût d'apprendre"

par BFMTV

Bernard Cabanier est professeur des écoles à la maison d'arrêt pour femmes de Versailles où un atelier d'impression 3D vient d'ouvrir. "C'est quelque chose qui va leur permettre de retrouver le goût d'apprendre, de faire du lien entre le domaine des mathématiques et l'imprimante 3D, asseoir leurs connaissances et évoluer sur long terme", selon lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.