Ukraine : les civils, victimes des combats et de l'échec politique

par euronews-fr

Dans le centre de vacances de la ville ukrainienne de Svyatohirsk, des centaines de personnes ont trouvé refuge. Elles ont fui Debaltseve, où une vingtaine de civils ont été tués dans le week-end. Les déplacés ont quitté une ville fantôme, théâtre de combats acharnés.
Notre correspondante à Kiev, Maria Korenyuk, explique que "les jours derniers plus de 2000 personnes ont été évacuées des villes où les combats continuent. Selon les services d'urgence ukrainiens, de l'aide humanitaire eau potable, médicaments, matériaux de construction est régulièrement envoyée aux villes de Avdiivka et Debaltseve. Cependant, pour les villes sur le front, l'aide humanitaire est apportée seulement dans les zones sécurisées, alors les habitants des banlieues ne peuvent recevoir aucune aide, donc ils lancent un appel au secours aux autorités."

La situation de ces populations prises au piège préoccupe les hommes politiques ukrainiens, après une nouvelle réunion infructueuse samedi, entre ukrainiens

Vos réactions doivent respecter nos CGU.