Ukraine : la Cour constitutionelle examine la loi de ''lustration''

par euronews-fr

La page Ianoukovitch doit être définitivement tournée en Ukraine. C'est le message lancé à Kiev par des manifestants réunis jeudi devant le siège de la Cour constitutionnelle. La haute instance a entamé l'examen de la loi dite de ''lustration'' qui prévoit une vaste purge au sein de l'appareil politico-administratif, le but étant d'écarter des cercles du pouvoir ceux ayant servi sous l'ancien régime. Mais des députés de l'opposition s'insurgent contre ce texte. "Il y a certaines dispositions dans cette loi qui enfreignent la Constitution, souligne Vasyl Nimchenko du Bloc d'opposition. La loi de lustration ne prend pas en compte le principe de base de notre Constitution, à savoir la présomption d'innocence.''

La loi permet de congédier de manière expéditive les fonctionnaires ayant exercé sous le gouvernement de l'ancien président Viktor Ianoukovitch et de les priver de hautes responsabilités pendant plusieurs années. Les représentants de la police et de la justice sont notamment vis

Vos réactions doivent respecter nos CGU.