Turquie : tensions après le suicide d'un prisonnier kurde

par euronews (en français)

Des policiers anti-émeutes ont fait usage de canons à eau, ce dimanche, pour repousser des membres du HDP, le principal parti pro-kurde de Turquie, venus se recueillir devant la tombe du défunt à Diyarbakir, grande ville du sud-est de la Turquie majoritairement kurde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.