Turquie : la marche de l'opposition entre à Istanbul

par euronews (en français)

Son périple touche presque à sa fin. Kemal Kiliçdaroglu est aux portes d’Istanbul. Le chef du principal parti d’opposition turc achève sa «marche pour la justice», 450 km depuis Ankara pour protester contre l’incarcération d’un élu de sa formation et la répression du gouvernement. Chaque jour, des milliers de marcheurs le rejoignent.

Ce vendredi, ils étaient 50 000 autour de lui.

“Cette marche a sensibilisé la société. Maintenant, les gens peuvent facilement discuter de leurs problèmes.Ce qui se passe aujourd’hui dans le pays, c’est que les personnes confrontées à des injustices ne peuvent pas bénéficier du système judiciaire. L’accès à la justice a été bloqué. Cette marche va contribuer à le rétablir.”

Le président Erdogan l’accuse de se ranger du côté des “terroristes” et l’a menacé de le convoquer devant la justice.

Mais, les autorités n’ont pas empêché le déroulement de la marche.

Elle s’achèvera dimanche avec un grand rassemblement devant la prison où est incarcéré l‘élu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.