Trois piques lancées aux climatosceptiques

par libezap

«Connards.» C'est ainsi que la députée Les Républicans (LR) Nathalie Kosciusko-Morizet a qualifié les climatosceptiques sur le plateau du «Grand journal» en octobre dernier. Un terme fort qui rend compte du climat qui règne entre les écologistes convaincus et les plus sceptiques. L'élue LR est loin d'être la seule à critiquer ceux qui s'opposent aux théories du réchauffement climatique. La secrétaire nationale d'Europe écologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse, et le militant écologiste Nicolas Hulot ont eux aussi lancé quelques piques aux climatosceptiques. Florilège.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.