Tri et recyclage : la qualité des vêtements se détériore

par LCI

  • info

Saviez-vous vraiment ce que deviennent les vêtements que vous donnez ? À Hédé-Bazouges (Ille-et-Vilaine), chaque veste, t-shirt ou encore pantalon est inspecté minutieusement par les 18 personnes de l'atelier d'insertion Emmaüs. Seule une infime partie des dons, environ 20%, pourra être vendue en boutique. Les 80% restants sont inutilisables. Depuis plusieurs années, la qualité des vêtements se détériore. En cause, vendus en grande quantité, ces derniers sont confectionnés par des matériaux peu résistants. Quant aux vêtements abîmés, ils sont envoyés dans des sacs vers un autre centre de tri affilié à Emmaüs, situé à 110 km à Pontivy (Morbihan). Les textiles y sont regroupés par matière. En moyenne, seize tonnes de vêtements sont triés chaque jour par des travailleurs en insertion. "La baisse de qualité remet en cause l'équilibre économique. On a un projet social", explique Frédérique Prosper-Paul, directrice du centre de tri Retritext.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.