Trappes : le débat indigne

par LCI

  • info

Selon Olivier Mazerolle, l'affaire du professeur de Trappes a pris une tournure honteuse. Cela montre à quel point les politiques préfèrent s'écharper sur l'islamisme plutôt que de chercher à préserver l'unité la nation. À Trappes, chaque camp a son champion. Pour la droite et Marine Le Pen, c'est Didier Lemaire, tandis que pour la gauche, c'est Ali Rabeh. Aucune partie politique ne cherche à apaiser la tension et se contente de pousser leur champion, comme on le ferait au bord d'un ring, alors qu'on est sur une poudrière. C'est irresponsable estime Olivier Mazerolle. À qui la faute si par malheur un meurtre pourrait advenir ? Le professeur a-t-il tort d'avoir fait ses déclarations qu'il a réitérées plusieurs fois ? Ce dimanche 14 février 2021, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion", nous parle de l'affaire du professeur à Trappes. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 14/02/2021 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.