Tourisme : comment la France cherche à séduire les visiteurs étrangers

par LCI

  • info

Des images de grands espaces diffusées dans le monde entier, la France compte bien reconquérir les visiteurs étrangers. Mais la concurrence est rude. Tous les pays d'Europe défendent leurs atouts. La Suisse a choisi l'explorateur Mike Horn pour vendre ses sommets. La Grèce, elle, décline ses publicités dans toutes les langues.L'enjeu est de taille, 90 millions de voyageurs étrangers ont choisi la France en 2019. Pour séduire les futurs touristes, chaque région de France renchérit. La Normandie, par exemple, a réalisé son propre clip. Objectif, se différencier à tout prix. "Ce qui compte vraiment peut-être en Normandie, c'est prendre son temps, se retrouver entre amis, en famille", indique Édouard Valere, responsable pôle marchés étrangers.La cible, ce sont les Allemands, les Belges ou les Néerlandais, grands amateurs de vélo. Alors, un hôtelier a trouvé une idée. "Juste au pied de l'hôtel, on va installer un local qui va nous permettre d'être accueilli vélo. Les gars, ils vont pouvoir réparer leurs vélos, regonfler leurs pneus, recharger leur batterie électrique", explique Frédéric Schmitt.La promotion de ces activités a un impact important pour un responsable d'agence de voyages. "Ça reste dans la conscience des gens. Donc avant, ils allaient à demander la France. Maintenant, ils disent je vais aller dans cet endroit où j'ai vu une vidéo spécifiquement", déclare William Gheduzzi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.