Tianjin : l'armée reconnaît la présence de cyanure, le bilan s'aggrave

par euronews-fr

Le bilan des explosions de Tianjin s'élève désormais à au moins 112 morts, 95 disparus selon l'agence Chine nouvelle.

Alors que des colonnes de fumée continuent de s'élever au-dessus du site de la catastrophe survenue mercredi, l'armée chinoise a confirmé pour la première fois que des centaines de tonnes de cyanure hautement toxique, avaient bien été entreposées sur le site dévasté. Elle n'a pas précisé quel type de cyanure, les médias chinois évoquant du cyanure de sodium.

Le chef militaire de la région de Pékin s'est toutefois voulu rassurant alors que les craintes de contamination ne cessent de s'intensifier au sein des populations traumatisées. Une équipe militaire spécialisée dans les armes chimiques et nucléaires a été déployée sur place.

Le Premier ministre Li Keqiang s'est rendu également rendu sur les lieux.

Plus de 700 personnes ont été hospitalisées à la suite des déflagrations. Plusieurs dizaines sont dans un état grave.

D'après les autorités, 17 000 familles ont

Vos réactions doivent respecter nos CGU.