Thomas Pesquet raconte sa première semaine à bord de l’ISS

par LCI

  • info

Thomas Pesquet a retrouvé les joies de l'apesanteur. Vendredi matin, il a répondu à nos questions sur ses retrouvailles avec l'espace. "C'est un vrai plaisir d'être ici. C'est un peu ma deuxième maison. J'ai retrouvé des amis. J'ai retrouvé mes habitudes. Il y a des choses qui ont changé dans la station, mais il y a des choses aussi qui sont identiques", a répondu l'astronaute de l'Agence spatiale européenne (ESA).Thomas Pesquet est ensuite revenu sur les sensations de son décollage avec la nouvelle capsule américaine, il y a une semaine. "Le décollage, c'est des sensations incroyables, surtout, je n'avais pas vécu ça depusi 4 ans. Un peu différent que Soyouz. Un peu plus doux, je trouve au décollage, mais vraiment si on aime les manèges de foire et les sensations fortes, un décollage en fusée, c'est ce qu'on peut faire de mieux", raconte-t-il.Le Français a tout de suite retrouvé ses vieilles habitudes dans l'ISS. Flotter en apesanteur et dormir debout accroché à une sonti sont pour lui une seconde nature. Il aime aussi photographier la terre, sa Normandie natale, Paris, Le Havre. Ce qui change cette fois, c'est le nombre de colocataires. Jusqu'à demain, ils seront 11 à bord, et cette promiscuité n'empêche pas la convivialité. Et 11 à table sans masque à partager un repas ensemble, c'est actuellement le rêve de tous les Terriens. Il est vrai que cet équipage est vacciné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.