Terrains à 1 euro : la belle opération de repeuplement d’un village du Cantal

par LCI

  • info

Quand d'autres villages se vident de leurs habitants et de leurs commerces, Parlan, lui, attire les gens. Son atout : la commune offre un terrain à ceux qui veulent bien y vivre contre un euro symbolique. Une opération qui visiblement fonctionne bien. En effet, en dix ans, les habitants sont passés de 310 à plus de 480 aujourd'hui.Audrey Carriere a été l'une des premières à s'y installer. Quand la commune lui a fait l'offre, c'était sous deux conditions : construire une maison et y habiter au moins dix ans. Elle n'a jamais regretté la décision. Et le dynamisme ravit également les habitants. "Ça donne de l'attraction au village et ça fait vivre des tas de jeunes et ça c'est important".Dernièrement, la commune vient d'acheter 16 lots d'un lotissement pour des particuliers. En revanche, les acquéreurs prennent à leur charge les 5 000 euros pour la viabilisation du terrain. Le succès est tel qu'il ne reste plus que deux terrains à la vente. À travers ses nombreuses initiatives, la petite commune du Cantal prouve qu'il est possible d'être rural et attractif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.