Temps difficiles pour Lufthansa

par euronews (en français)

La réputation de Lufthansa mise à mal par les nouvelles révélations sur le drame du crash de Germanwings, alors que la compagnie allemande traverse des turbulences financières.

Ce mardi, Lufthansa, la maison-mère de Germanwings, a révèlé que Andreas Lubitz, le copilote de l’A320 sinistré, avait informé l‘école de pilotage de Lufthansa en 2009 qu’il avait traversé un “épisode dépressif grave”. Cette révélation remet en question le processus de sélection des pilotes, alors que la compagnie, par la voix de son PDG, se vante de “former les meilleurs pilotes du monde”, un gage de sécurité.

Elle met aussi en mauvaise posture Carsten Spohr, qui avait dit le 26 ne pas avoir le droit de révéler les raisons de son interruption à l‘époque :

“Par la suite, il n’a pas seulement réussi tous les examens médicaux, mais aussi tous les entraînements et tests de vols. Il était à 100 pour cent apte, sans aucune restriction et sans aucune condition. “

Les arrêts maladie déchirés trouvés dans l’a

Vos réactions doivent respecter nos CGU.