Tempête tropicale Eta : des centaines de morts et de disparus au Guatemala et en Amérique Centrale

par Maxppp

  • info

La Floride désormais menacée La Tempête tropicale Eta a dévasté l'Amérique Centrale notamment le Guatemala, des centaines de morts sont à déplorer Mardi 5 novembre, les pluies torrentielles et les vents violents de Eta ont touché le Nicaragua en tant qu'ouragan de catégorie 4 Eta s'est ensuite affaiblie en une dépression tropicale et s'est déplacée pour aller frapper le Honduras et le Guatemala Au Guatemala, le bilan est d'au moins 150 morts dont 100 dans le village indigène de Quèja, au nord du pays Le village était incessible jusqu'à vendredi où l'armée a finalement pu y accéder pour procéder aux évacuations Le Panama fait état de 17 morts et 68 personnes seraient toujours portées disparues Au moins 8 personnes sont mortes dans le Honduras où des vallées ont été submergées par les eaux Les autorités mexicaines du Chiapas ont annoncé qu'une vingtaine de personnes étaient décédées dans le sud du pays Selon le National Hurricane Center (NHC), dimanche soir la tempête tropicale enregistrait des rafales allant jusqu'à 100 km/h Eta s'est attaquée hier soir à Cuba avec des vents extrêmement forts et des pluies torrentielles Le sud de la Floride, Fort Lauderlale et Miami ont désormais été placés en avertissement et alerte ouragan La Floride craint d'importantes inondations dès ce lundi 9 novembre, les habitants sont invités à quitter leur maison De nombreuses zones ont déjà été inondées, les plages, les transports et les sites de test de coronavirus ont été fermés Crédit photos Epa-Efe / Maxppp ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.