Syrie : 2000 Palestiniens évacués du camp de Yarmouk

par euronews (en français)

Des rues désertes, de nombreux bâtiments en ruine après des combats, et même des bombardements.

Depuis vendredi, face à l’avancée de l’Organisation État islamique, près de 400 familles ont été évacuées à Yarmouk, dans ce camp palestinien dans le sud de Damas.

Une vingtaine de blessés ont également été transportés vers l’hôpital national de Damas et à Mazzé.

Mercredi dernier, l’EI a lancé une offensive sur le camp avec l’aide des jihadistes du Front al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Ce camp qui compte encore quelque 18.000 habitants et est situé à environ 7 km du centre de Damas. C’est un point stratégique. L’armée du régime l’assiège depuis plus d’un an.

Et à ce jour, les jihadistes contrôlent le centre, le sud et l’ouest du camp tandis que les forces palestiniennes proches du Hamas sont présentes dans le nord et l’est.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.