Sur un marché parisien : « Le coronavirus ? Même pas peur ! »

par Le Parisien

Avec 100 cas avérés depuis fin janvier, la France est devenue le deuxième foyer du coronavirus en Europe après l'Italie, conduisant les autorités à annuler les grands rassemblements en milieu fermé ou certains événements comme le semi-marathon de Paris. Mais pour l'instant, pas question d'interdire les marchés aux Parisiens, encore nombreux ce dimanche matin à tâter les fruits et légumes des étals, comme sur le marché d'Aligre dans le 12e arrondissement. "Il ne faut pas stresser, lance Christophe, un sac d'oranges à la main. Moi, je continue à serrer les mains des gens, à vivre normalement".

"Ne surtout pas céder à la psychose", renchérit Véronique, qui avoue quand même se laver les mains plus souvent et dire bonjour aux amis croisés dans la rue par un simple bonjour, sans bise ou poignées de mains.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.