Super-congélateur : une PME française en première ligne

par LCI

  • info

Ils sont attendus dans les hôpitaux, les centres de vaccination et les laboratoires de recherche. Mais pour l'instant, les super-congélateurs du fabricant français Froilabo sont encore à l'entrepôt. Leurs principales particularités, c'est qu'ils descendent jusqu'à moins 70 degrés voire moins 86 degrés. L'idée est donc de pouvoir conserver des vaccins du laboratoire Pfizer. Entre 200 000 et 300 000 doses peuvent être stocké dans chaque congélateur. De quoi vacciner toute une ville de plus de 100 000 habitants. Avec le lancement de la campagne de vaccination, la demande explose partout dans le monde. L'entreprise vend la moitié de sa production dans l'Hexagone et le reste à l'étranger. Avant l'épidémie, ils écoulaient une cinquantaine d'appareils chaque mois. Aujourd'hui, une vingtaine de plus et ce n'est qu'un début pour un produit vendu 10 000 euros pièce. Leur objectif est de multiplier par 2,5 leur capacité de production. Un scénario inimaginable il y a deux ans pour cette PME de 80 salariés qui rencontrait d'importantes difficultés. L'épidémie a tout changé. En ce début d'année, la direction réunit son équipe commerciale en visioconférence. Le message est optimiste, notamment sur l'emploi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.