Story 6 : Procès du 13 novembre 2015, émotion maximum à l'audience - 10/09

par BFMTV

La cour d'assises s'est littéralement figée vendredi quand le président a retracé minute par minute les attentats du 13 novembre 2015. 21h16, première explosion au Stade de France. À l'évocation des corps disloqués des terroristes, un jeune homme partie civil ferme les yeux . 21h24 premières fusillades sur les terrasses du carillon et du Petit Cambodge. Le président énumère les noms, prénom et âge de toutes les victimes Antoine 24 ans, Baptiste 24 ans, Maude 37 ans, Claire 23 ans, Anne-Laure 36 ans a été tué à La Belle Équipe. Ses parents sur le banc des parties civiles se tiennent par les épaules, ses deux sœurs baissent la tête en se cachant les yeux. 21h47 débute de l'attaque du Bataclan. L'énumération des noms des 90 victimes va prendre plus de 5 minutes. Le dernier nom prononcé est celui de Lola 17 ans. Et tout de suite après, sans faire aucun bruit, la plupart des victimes quittent la salle alors que le premier assesseur va maintenant évoquer le parcours des terroristes. On en parle avec Cécile Ollivier, cheffe du service police-justice de BFMTV au Palais de justice de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.