Story 6 - Procès des attentats du 13 novembre, Abdeslam va-t-il parler ? - 08/09

par BFMTV

Salah Abdeslam s'est mis à hurler dans le box après le malaise de l'un des accusés. Alors que l'avocat de Farid Kharkhach dénonçait les conditions de détention de son client, Salah Abdeslam s'est levé, a enlevé son masque avant d'interpeller le président de la cour d'assises en le montrant du doigt. Il a notamment dit être "traité comme un chien". C'était le deuxième coup d'éclat d'Abdeslam car au tout début du procès, il avait refusé de répondre aux questions du président qui l'avait interrogé comme le veut la procédure. Va-t-il enfin parler ? On y revient avec Mélanie Bertrand, journaliste police-justice de BFMTV, en duplex depuis le Palais de justice de Paris. Patricia Correia, mère de Précilia, victime du Bataclan - Association "13onze15 Fraternité et Vérité". Guillaume Farde, notre consultant sécurité. Amandine Atalaya, éditorialiste politique de BFMTV. Et Igor Sahiri, notre grand reporter, en duplex depuis le Palais de justice de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.