Story 5 : Jusqu’à 45 000 euros d’amende pour les établissements qui ne contrôleront pas le pass sanitaire - 14/07

par BFMTV

L'exécutif veut frapper fort. Selon l'avant-projet de loi sur l'extension du pass sanitaire, une lourde sanction est envisagée en cas de non-contrôle du fameux pass à l'entrée des établissements concernés. Jusqu'à un an d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende pour le prestataire, opérateur ou responsable d'établissement qui omettrait de le contrôler auprès de ses clients. Des milliers de personnes manifestent contre ce dispositif à travers le pays. On en parle avec Marcel Benezet, président de la branche cafés, bars, brasseries du GNI-Synhorcat et Amanine Atalaya, éditorialiste politique de BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.