StopCovid: la technophobie de Castex, syndrome des errements numériques du gouvernement ?

par l'Opinion

  • info

En cumulant seulement 2,6 millions de téléchargements quatre mois après son lancement, force est de constater que l’application de traçage StopCovid est un échec. Et ce n’est pas le Premier ministre qui viendra affirmer le contraire, Jean Castex ayant lui-même confié ne pas posséder l’application sur son téléphone ! «On n’est pas très bons alors on va changer notre fusil d’épaule», confirme Olivier Véran. Pour tenter de rectifier le tir et alors que l’épidémie continue de progresser dans l’Hexagone, le gouvernement promet une nouvelle version de StopCovid dont le déploiement est prévu le 22 octobre prochain. Mais dans le même temps, chez nos voisins anglais, le même dispositif a été installé plus de 12 millions de fois. La France serait-elle en train de manquer l’accélération numérique induite par l’épidémie ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.