Stations de ski : la grande incertitude

par LCI

  • info

Au lendemain des vacances de Noël, la fréquentation de la station est presque marginale, quelques rares touristes sont encore présents. Le chiffre d'affaires d'un magasin de sports d'hiver est en chute de 90%, uniquement quatre de leurs 22 salariés travaillent actuellement. Seule une réouverture rapide du domaine skiable pourrait permettre de sauver la saison. À la Plagne, le taux de remplissage des hébergements pour février est de seulement 55%, et tout cela reste fragile. Le maire de la Plagne, Jean-Luc Boch, tire la sonnette d'alarme. Les vacances d'hiver représentent 40% du chiffre d'affaires des professionnels. C'est donc toute une économie qui attend avec impatience les décisions. "On est en train de mettre à mal tout un système de montagne. Il a mis 70 ans pour exister. Et au bout de 70 ans, si on le détruit en deux ou trois mois, ce serait des conséquences qui seraient absolument dramatiques et irréversibles", prévient-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.