Sport et protocole sanitaire : Blanquer en visite dans une école

par Le Parisien

« Désormais, on fermera une classe systématiquement quand il y aura un cas à l’école maternelle, ainsi qu’à l’école élémentaire en cas de variant plus contagieux », détaille Jean-Michel Blanquer en déplacement ce mardi dans une école élémentaire parisienne, où il a participé à une séance de sport avec des élèves. En revanche, l’apparition d’un cas confirmé parmi les enseignants, dès lors qu’il porte un masque grand public de catégorie 1 tels que ceux fournis par le ministère de l’Éducation, n’implique pas que les élèves de la classe soient considérés comme contacts à risque. Le ministre a aussi rappelé l’importance des tests dans les écoles, qui se font après le consentement écrit des parents d’élèves. «Notre objectif est de réaliser 300 000 tests par semaine dans les établissements scolaires. Pour l’instant, on manque encore de volontaires. Il faut tester davantage ».

Autre changement : conformément à ce qui avait été annoncé, le protocole à la cantine est renforcé. Une distanciation de 2 mètres entre groupes d’élèves est désormais requise contre 1 mètre auparavant. Le ministre de l’Éducation nationale a également affirmé que le calendrier des vacances scolaires était maintenu à ce stade, mais que « les choses peuvent toujours changer ». Selon le dernier décompte publié vendredi, le ministère faisait état de 96 établissements fermés sur 61 500 (+32 par rapport à la semaine précédente) et 444 classes fermées (+73) en raison de l’épidémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.