Sous-marins : une rupture de contrat attendue ou imprévisible ?

par franceinfo

La France a rappelé, vendredi 17 septembre, son ambassadeur en Australie, qui comprend la déception après la rupture du contrat commercial sur 12 sous-marins, mais souhaite continuer à travailler avec Paris. Pourquoi un tel revirement de Canberra ?

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/sous-marins-une-rupture-de-contrat-attendue-ou-imprevisible_4775677.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.