SOS Villages : un restaurateur de Vendée cherche un successeur

par LCI

  • info

En cuisine, on s'active. Alice fait cuire des barres. Michel Gabet s'occupe des entrées. Il prépare une centaine de menus à emporter. Après 35 ans installé dans la Vendée, ce couple de restaurateurs a décidé de prendre sa retraite. "J'ai 62 ans et il faut bien commencer à lâcher un petit peu", confie Michel. En temps normal, leur restaurant peut accueillir jusqu'à 80 personnes.Implanté au cœur d'une commune de moins de 500 habitants, le commerce est le dernier du village. "S'il n'y a plus de restaurants, il n'y a plus de vie dans le village", explique un habitant. Les clients fidèles y sont attachés. "On a besoin de lui parce que c'est aussi la convivialité", lance une habitante.Michel n'est pas inquiet de son futur successeur. "Il y a la clientèle, l'outil de travail et l'emplacement. Si la personne s'adapte et se sent bien ici, il n'y a pas de raison que ça ne marche pas", confie-t-il. Le couple prévoit de travailler jusqu'au mois de septembre prochain. Après, il pourra bénéficier d'une retraite bien méritée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.