SOS Commerces : le deuxième confinement plus dur pour ce producteur de fruits et légumes

par LCI

  • info

Inquiétude, déception et incompréhension règnent dans les esprits des commerces en plein reconfinement. Ceux qui doivent fermer sont en colère et ceux qui sont ouverts n'ont même pas de clients. Quoi qu'il en soit, les solidarités s'organisent entre ces commerçants. Dans ce contexte, beaucoup incitent à acheter des produits locaux. Ces derniers souffrent en effet de cette situation, d'autant plus qu'ils ont déjà été affaiblis par le précédent confinement.À Sin-le-Noble (Nord), Emeline Delporte et son père font partie de ces producteurs locaux qui voient leur activité en chute. Lors du premier confinement, les clients affluaient pour acheter leurs fruits et légumes chez eux. Mais ces derniers sont retournés s'approvisionner dans les grandes surfaces. Alors pour combler le manque à gagner, ils multiplient les livraisons à domicile notamment auprès des plus fragiles. Cette entraide est une raison de plus pour les soutenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.