Sony pictures peut remercier Pyongyang

par euronews-fr

Après avoir causé à Sony Pictures bien des déboires, “L’interview qui tue !” rapporte finalement plus de 31 millions de dollars rien qu’en vidéo à la demande (VOD). En raison de cette comédie qui caricature le dirigeant nord-coréen, la firme a été victime d’une cyber-attaque majeure en novembre. Un piratage informatique attribué au régime de Kim Jong Un.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.