Sohaib, réfugié syrien en France : le défi d'une nouvelle vie

par euronews (en français)

Sohaib Al Raies nous accueille avec le sourire lors de notre rendez-vous à la gare de la Part-Dieu à Lyon. C’est là que ce Syrien de 37 ans est arrivé seul il y a un peu plus d’un an : il a dû s’arrêter là faute d’argent. Il nous raconte son parcours qui l’a fait passer de l’horreur de la guerre à une terre d’accueil inconnue où il a obtenu le statut de réfugié.

C’est en novembre 2013 qu’avec ses parents, il fuit les bombardements dans sa ville d’origine, Harasta, en banlieue nord-est de Damas. Fief de l’opposition anti-Assad, c’est une zone de guerre.

Il rejoint Beyrouth par la route, puis l’Egypte en avion où il reste plusieurs mois. Là, une première tentative pour traverser la Méditerrannée échoue. Arrêté par la police égyptienne, il a l’opportunité de rejoindre la Turquie. Il prend ensuite l’avion pour l’Algérie avant de rejoindre clandestinement les côtes libyennes et finit par s’en remettre à des passeurs comme beaucoup d’autres.

1380 sur un vieux bateau

Par leur inter

Vos réactions doivent respecter nos CGU.