"Si la société inclut la personne âgée, elle doit arriver à la mort... vivante", dit la fondatrice d'une "maison partagée"

par franceinfo

L’association Ages sans frontières gère des Ehpad et des "maisons partagées" pour seniors sans avoir en tête "un rendement à deux chiffres", comme peuvent l'avoir des groupes lucratifs privés. Son objet est de "s’occuper des gens avec amour"… Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 28 avril 2019.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/retraite/video-si-la-societe-inclut-la-personne-agee-elle-doit-arriver-a-la-mort-vivante-dit-la-fondatrice-d-une-maison-partagee_3419173.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.