Semaine sainte : des processions en Corse malgré la crise sanitaire

par LCI

  • info

Sur l'île, les cérémonies racontant la passion du Christ commencent dès mercredi soir. Dans l'oratoire de la citadelle de Calvi, les prêtres et les deux confréries de la ville ont pu se réunir pour chanter l'office des ténèbres. Ce dernier est composé des Psaumes et du chant des Lamentations. Une ambiance mystique qui soude les insulaires.Maintenant, direction dans une région très croyante de la Corse. Ici, il y a plusieurs sépulcres d'exception. Dans l'une de ses petites églises, il y a un trésor : un sépulcre en forme de théâtre représentant le tombeau du Christ. Les tableaux racontent la mort de Jésus sans vraiment coller à la réalité liturgique. "On appelait ça le théâtre sacré", explique Monique Traeber-Fontana, présidente de la FAGEC.A Calvi, une bénédiction gourmande vient de commencer. On se presse pour que la douceur de Pâques soit vraiment bénie. Pour terminer l'office, les confréries ont choisi de faire une procession dans l'église. D'autres ont préféré braver l'interdiction du couvre-feu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.