Selon Didier Quillot, "les clubs d'Amiens et Toulouse ne peuvent pas dire ce soir qu'ils sont maintenus en Ligue 1"

par BFMTV

Le Conseil d'État met le foot français sens dessus dessous: le juge des référés a suspendu mardi les relégations d'Amiens et Toulouse, ouvrant la voie à une Ligue 1 à 22 équipes, tout en rejetant l'idée de reprendre la saison 2019-2020, défendue par Lyon. Selon le directeur général de la LFP sur BFMTV,  "les clubs d'Amiens et Toulouse ne peuvent pas dire ce soir qu'ils sont maintenus en Ligue 1".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.