Sécurité routière - Le phénomène « carte de crédit »

par L'Est éclair

  • info

Le phénomène « carte de crédit » Cela correspond à l’adhérence des pneus Pour un deux - roues motorisé, l’adhérence est 10 fois moins importante que celle d’une voiture Elle correspond en moyenne à la taille d’une carte de crédit... alors que celle d’une voiture correspond plutôt à celle d’une carte postale C’est ce qu’on appelle le phénomène de « la carte de crédit » De plus une moto ne compte que 2 points d’appui, contre 4 pour une voiture D’où un risque de perte d’équilibre plus grand Soyez très vigilants dans les courbes lors d’un freinage ou d’une accélération surtout par temps de pluie

Vos réactions doivent respecter nos CGU.