Sapin veut que «100 milliards» soient octroyés chaque année aux pays en voie de développement

par libezap

Invité sur iTélé, Michel Sapin détaille les enjeux de la COP 21, après la rédaction d'un texte qui pourrait servir de base à l'Accord de Paris, en fin d'année. Parmi les mesures qu'il annonce, le ministre des Finances estime qu'«il faut que 100 milliards puissent, chaque année à partir de 2020, se tourner vers ces pays en voie de développement.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.