Sahel: fermetures de bases et priorité à la lutte avec les forces spéciales (Macron)

par AFPTV - Premieres images

  • info

La transformation de l'opération Barkhane au Sahel va passer par la fermeture de bases de l'armée française et par la priorité donnée à la lutte contre les jihadistes par les forces spéciales, annonce Emmanuel Macron. La lutte contre le terrorisme sera faite "avec des forces spéciales structurées autour de (l'opération) Takuba avec évidemment une forte composante française, avec encore plusieurs centaines de soldats, et des forces africaines, européennes, internationales", qui "aura vocation à faire des interventions strictement de lutte contre le terrorisme", précise le président français au cours d'une conférence de presse. SONORE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.