Sables-d'Olonne: Forte émotion après la mort de 3 sauveteurs sortie en pleine tempête pour porter assistance à un bateau de pêche dont le marin est toujours porté disparu

par morandini

Trois sauveteurs en mer sont morts vendredi au large des Sables-d'Olonne (Vendée) après le chavirage de leur vedette, sortie en pleine tempête Miguel pour porter assistance à un bateau de pêche dont le marin est toujours porté disparu.

"Cette disparition tragique provoque une immense émotion dans la famille des sauveteurs en mer", a déploré Xavier de la Gorce, président de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) dans un communiqué.

En tout, sept hommes se trouvaient à bord de la vedette. Quatre survivants ont regagné la côte à la nage alors que le canot a chaviré à 800 mètres de la plage, d'après la préfecture de Vendée. La vedette, le SNS 061 Jack Morisseau, était sortie porter secours à un chalutier en difficulté, le Carrera, dont le propriétaire est porté disparu.

"Il n'y a plus d'espoir de retrouver un corps à la surface", a déclaré le préfet maritime de l'Atlantique Jean-Louis Lozier vendredi soir, en annonçant la fin des recherches par hélicoptère.

Les trois sauveteurs morts, âgés de 28 ans, 51 ans et 55 ans, étaient des marins "confirmés qui connaissaient le pêcheur parti en mer", selon M. Lozier.

Le disparu est un retraité originaire des Sables-d'Olonne qui pêchait la crevette pour compléter sa retraite, selon le maire de la ville, Yannick Moreau (LR). "Il est assez incompréhensible qu'il y ait un bateau à la mer un jour comme aujourd'hui", a-t-il fustigé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.