Russie: des femmes punks anti-Poutine risquent 7 ans de prison

par afp

Un tribunal de Moscou a ordonné mercredi le maintien en détention provisoire de deux membres présumées du groupe d'opposition punk rock, Pussy Riot, qui risquent jusqu'à sept ans de prison pour avoir chanté une chanson anti-Poutine dans une église. Durée: 01:56

Vos réactions doivent respecter nos CGU.